Sauter un repas, POUR ou CONTRE ?

Sauter un repas, POUR ou CONTRE ?

Les notes du podcast

D’après-vous,  sauter un repas est-ce une bonne ou une mauvaise chose quand on veut perdre du poids?
 
Il s’agit là d’une croyance bien ancrée aussi, est-ce qu’on peut sauter un repas ? Et bien la réponse à cette question n’est pas aussi simple qu’elle en a l’air.
 

Pour ...

 
Si vous me suivez, vous avez compris combien il est important d’écouter son corps, d’écouter ses sensations alimentaires et de les respecter. C’est à dire de manger lorsque votre corps vous demande de l’énergie, qu’il vous envoie un signal de faim, et de vous arrêter lorsque vous êtes rassasiée. De respecter les messages que vous envoie votre corps.
 
J’en ai déjà parlé dans le podcast sur l’alimentation intuitive, l’idée est de retrouver un comportement alimentaire régulé, à l’image des bébés qui pleurent lorsqu’ils ont faim pour qu’on leur donne à manger, et qui tournent la tête ou s’endorment quand ils n’ont plus faim.
 
Et lorsque l’on écoute vraiment son corps il peut arriver que l’on n’ait pas faim au moment où c’est officiellement l’heure du repas. ça peut être parce qu’on a pris un gros repas la fois d’avant, par exemple le dimanche midi en famille, ou si on a fait une raclette la veille, ou parce qu’on a pris une grosse collation… Alors oui, si on n’a pas faim, ce n’est pas la peine de manger, votre corps n’en a pas besoin, parce que si on mange on va stocker. 
 

Contre ...

 
En revanche, sauter un repas parce qu’on pense qu’en ne mangeant pas on va maigrir, c’est vraiment prendre un risque. Il s’agit là d’un contrôle mental, c’est la tête qui décide mais sans écouter le corps, alors celui-ci va réagir. Il va se demander pourquoi on ne mange pas alors qu’on a faim et il va se mettre en mode ralenti, chercher à faire des réserves. Et du coup c’est prendre le risque de grossir ce qui serait complètement à l’opposé de ce que vous recherchez. 
 
Souvent quand je rencontre les personnes qui veulent perdre du poids, la peur de grossir est extrêmement présente. Encore hier j’ai eu une télé-consultation avec une personne tétanisée par cette peur de grossir. Et cette peur peut faire sauter ou restreindre fortement des repas, ce qui va malmener le corps et renforcer le problème.
 

Mais aussi ...

 
Sauter un repas parce qu’en écoutant vraiment les signaux que nous envoie le corps on n’a pas faim, il n’y a aucun problème à ça.
Par contre, quand on saute un repas en étant guidée par la peur de grossir, ce n’est pas une bonne raison, et ça risque d’être au contraire à l’origine de kilos en plus !
 
Il faut quand même savoir que certaines personnes sautent régulièrement des repas, soit par conviction personnelle quand elles font un jeune intermittent par exemple, ou parce que c’est leur rythme physiologique. Il y a des personnes qui ne font que deux repas par jour, et même qu’un seul et qui fonctionnent très bien, elles ont un poids stable et un niveau d’énergie suffisant.
 
Ce qu’il faut savoir c’est qu’une étude a montré que le nombre de prises alimentaires n’avait aucune incidence sur le poids. Que l’on mange 2000 calories en une ou en 10 fois n’a pas d’impact sur le poids. D’ailleurs quand on regarde les rythmes alimentaires en Asie, on s’aperçoit vite qu’ils mangent tout au long de la journée, mais de toutes petites quantités. et ils ne sont absolument pas en surpoids. Donc ce qui compte vraiment c’est l’équilibre entre les apports caloriques et les dépenses du corps, et pour cela je vous renvoie vers le podcast sur l’équilibre du poids. 
 
Et cet équilibre, c’est en écoutant son corps qu’on le trouve, c’est en respectant ses sensations alimentaires, la faim et la satiété.
 

Vous voulez aller plus loin ?

C’est le moment de commencer ensemble, pas à pas, cela fait partie intégrante de l’accompagnement que je propose aux personnes qui veulent maigrir sans régime.  

Plus d’astuce dans le podcast minceur ! Je partage chaque vendredi un thème minceur , vous le recevez directement dans votre boîte mail. Pour ne rien rater,  Inscrivez-vous dès maintenant !

 

 

Si vous aimez cette page, le meilleur moyen de la soutenir c’est de la partager et en faire profiter vos amis !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonjour Anne-Gaelle
    Il m’arrive de sauter un repas lorsque je dejeune chez des amis ou en famille et que je mange plus et surtout plus tard’ donc le soir je ne dîne pas car je n’ai pas faim.
    Si les heures des repas sont décalés’, sortie la veille au soir et petit déjeuner en milieu de matinée ´ je saute le repas du midi
    Sylvie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu